Petit à petit, Apple prend le contrôle total de tout ce qui se passe et s'installe sur nos Macs. C'est, dit-on, pour notre bien, pour nous simplifier la vie et devancer toute assistance. À l'image de nos iPhone chéris ou autres iPad, tout se qui s'installera à terme devra passer par l'App Store, comme le sont déjà la totalité des mises à jour Apple, ou passées par Apple, depuis Mountain Lion (10.8). Les autres éditeurs, ou fournisseurs de services, devront s'arranger pour être agréés... Toutefois, l'utilisateur peut encore aujourd'hui contourner cette mainmise. En voici le mode d'emploi.