Certains imprimeurs demandent à leurs clients de vectoriser tous les documents.

C’est pour moi sans intérêt, et par ailleurs augmente de façon importante le poids du ficher.

Donc, amis imprimeurs, si vous n’avez pas d’autres solutions que de devoir travailler avec des fichiers vectoriels, faites le facilement !

Et vous, clients d’imprimeurs, si on vous le demande, donnez le chemin de cette méthode, beaucoup moins dangereuse que de faire ce que certains font, vectoriser page par page dans InDesign !

Quelle erreur, les soulignés et filets de paragraphes, par exemple disparaissent !

Et quel boulot !

Donc, voici la méthode :

  • Lancer Acrobat Pro.
  • Lancer "Contrôle en amont" Si vous ne le voyez pas, saisissez ce nom à droite

  • Dans le panneau, choisir le menu option (à droite) et menu Créer un profil de contrôle en amont

  • Vous avez créé un nouveau profil que vous pouvez nommer "vectoriser document" en haut dans le champ nom
  • à gauche, cliquez sur corrections personnalisées, presque en bas de la liste des actions
  • Revenez à droite en haut dans liste des corrections personnalisées disponibles, et dans le champ recherche, saisissez "contour". La traduction de vectoriel des polices est : Convertir les polices en contours, ne me demandez pas pourquoi !
  • Sélectionnez donc cette ligne et cliquez sur la flèche bleue située en bas à gauche de la liste
  • la correction est passée dans la liste de gauche et devient donc une correction de votre profil
  • Cliquez sur enregistrer, puis OK
  • Maintenant, si votre document est ouvert, vous lancez le contrôle du menu "Profils personnalisés" qui porte le nom que vous venez de créer
  • Cliquez sur le bouton "Analyser et corriger"
  • Une fenêtre d’enregistrement s’ouvre pour vous demander ou enregistrer ce nouveau fichier (conservez bien le premier pour comparer)
  • Une coche verte apparaît, le travail est fait !

Pour aller plus vite, vous pouvez également créer un droplet de contrôle en amont.

Vous n’aurez qu’à glisser votre fichier dessus pour lancer le process.

Regardez bien le poids de votre fichier d’origine et celui du document vectorisé.

Il n’y a probablement pas photo !

Alors, ne faites pas ce travail, mais expliquez à l’imprimeur qui le veut absolument comment le faire lui-même !